A Pilotazain, nous étions peut-être quelques uns à penser, sans doute à tort, que ce Jumelage ne devait intéresser que les édiles des capitales provinciales voisines. L’exemple d’échange que nous avons vécu nous a confirmé l’erreur de ce doute. Exception ?

C’est à la Fondation Euskal Jai Remonte Fundazioa que nous devons l’initiative de ce rapprochement sportif qui nous a concernés. Son Gérant et délégué Jaime Agirre est venu rencontrer la responsable des “projets transfrontaliers Direction de la Culture et du Patrimoine” de la Ville de Bayonne, Virginie Diribarne qui a contacté la Section Pelote Basque de l’Aviron Bayonnais (SPBAB) laquelle a mandaté un de ses licenciés pour étudier les modalités pratiques de l’échange.

Il s’agissait pour la Fondation, au-delà du cadre du Jumelage, et par l’intermédiaire de celui-ci de faire de la “com” sur une spécialité très peu connue en Iparralde où l’on compte cependant des candidats à l’expérimentation parmi de récentes générations d’adeptes du Joko garbi, spécialité de l’atxiki presque exclusif (réception-renvoi instantané qualifié à juste titre de “garbi” = propre ou “limpio”) mais où l’on utilise pourtant le “xirrist” (frappe glissée ou caressée par la base du xistera à hauteur de la main pour profiter de l’inertie de la pelote et la faire accélérer et remonter vers l’extrémité d’où elle sortira avec une force centrifuge accrue).

C’est une des raisons pour lesquelles on trouve chez les pratiquants de Pasaka (spécialité où seul le xirrixt est admis alors que l’atxiki -ou “hartua” est sanctionné) une grosse proportion d’adeptes du Joko garbi.
La Fondation compte donc trouver parmi les pratiquants de cette discipline, très prisée en Iparralde, d’autres futurs expérimentateurs et pourquoi pas remontistes convaincus. D’autant plus que le Remonté, naguerre spécialité de fronton de 54 mètres pour les professionnels, recrute aussi chez les amateurs, crée des “écoles” de la spécialité, et s’est mise, depuis quelques années, à pratiquer aussi en fronton de 36m, où les pilotari d’Iparralde se (nous) régalent à Joko garbi. Elle a donc proposé à la Ville de Bayonne (ainsi qu’au Comité Territorial de Pelote Basque du Pays Basque CTPBPB, ex Ligue de Pelote du Pays Basque LPPB) un échange aller et retour.

Pour l’Aller, qui a eu lieu le 13 Juillet dernier, Remonte Fundazioa a proposé pas moins de 200 billets à prix réduit aux candidats d’Iparralde désireux d’assister au Fronton 36m Labrit de Pampelune, (l’avant dernier jour des fameuses San Fermines, donc), à un tournoi du Circuit National de Remonte entre trois des meilleures équipes du moment. La Ville de Bayonne s’engageait, de son côté à offrir le transport en bus gratuit aux cinquante 1ers inscrits. Seuls huit candidat(e)s (voir la photo), malgré l’active participation de Pilotazain à leur recherche, menée aussi par la Ville et le CTPBPB, ont pu être du voyage.
Disons en passant que Pilotazain était représenté dans cette action par son Président, celui-là même désigné par la SPBAB pour étudier les modalités pratiques de cettre phase de l’échange. Il a été le 1er recruté par lui-même, pour donner l’exemple, suivi de deux membres de l’association.

Car Pilotazain, qui prône la Sauvegarde et la Promotion du Patrimoine Pelote Basque, notamment par le décloisonnement entre toutes ses spécialités, comme entre Pelote Basque et autres Jeux de Balles (dont le Jeu de Paume), était tout à fait dans son rôle dans cette organisation et entend le poursuivre.
Disons aussi que la SPBAB est adhérente comme personne morale de l’Association Pilotazain, mais impliquée ce jour-là par l’organisation d’une Finale du Championnat de CTPBPB, et n’a trouvé que ce seul commun représentant, le Président de Pilotazain. Impliqué par cette même organisation étalée sur une grande semaine, le CTPBPB n’avait pas de représentant à Iruinea.

La phase Aller à été un “flop” qu’il faudra analyser pour préparer au mieux le Retour.
Ce Retour, prévu pour le 15 septembre (1ère des Journées Européennes du Patrimoine JEP), verra se produire au Fronton de 36m du Lycée Cassin et de la DTN les 3 meilleures équipes du moment à Remonte. Une heure et demie ou plus de grand spectacle pelotistique. Mais l’échange nous oblige, de notre côté, à participer à la soirée en montrant à nos amis Navarrais un aussi beau spectacle de Joko Garbi dont les tenants, n’en doutons pas cette fois, garniront en nombre les gradins.

A réserver le 15 septembre prochain sur vos agendas.

Pilotazain, fidèle à sa tradition bayonnaise, présentera le 16 au matin, sur le trinquet de l’Aviron, dans le cadre du programme JEP de la Ville, une démonstration des deux spécialités directes en Trinquet avec filet central : le Pasaka et le Jeu de Paume.

A réserver ce WE des JEP sur vos agendas.

Read previous post:
Joko garbi Finale du championnat de France 2017 National A : Hardoytarrak vs Amikuze

Samedi 4 mars 2017 à Orthez Hardoytarrak - Anglet : 40 Joël Sistiague - Frédéric Carricaburu Amikuze - US Saint...

Close